Retour à l'aperçu du guide

Les besoins en nutriments du gazon

Les graminées du gazon sont très exigeantes en matière de nutriments et notamment en azote. Avec une période de végétation courant de mars à novembre, le gazon est le grand marathonien parmi les plantes. Il a évidemment besoin de suffisamment de nutriments pour passer cette longue période.

Facteur influençant le besoin en nutriments.

  • Type d’utilisation : gazon extensif, gazon ornemental, gazon d’entraînement/de sport scolaire ou green de golf. Un green a un besoin deux fois plus important qu’un gazon extensif.
  • Structure du sol : du fait de sa faible aptitude de stockage, une structure sableuse demande davantage d’éléments nutritifs qu’une structure conventionnelle.
  • Substance organique (couleur du sol) : les sols humifères demandent moins de nutriments que ceux qui sont pauvres en humus.
  • Déblai des déchets de tonte : si vous déblayez les déchets de tonte, il vous faut compenser la quantité correspondante de nutriments. Si vous les laissez sur le gazon, vous pouvez prendre en compte cette quantité dans votre plan de fertilisation.
  • Mauvaises herbes : indiquent un besoin accru en nutriments.
  • Âge du gazon : un nouveau gazon a besoin de davantage d’éléments nutritifs qu’un gazon bien établi.

Azote : l’élément de contrôle central 

L’azote est l’élément décisif d’un engrais pour gazon. En fonction de chaque type de gazon, on classifie la quantité d’azote en g/m² par an à l’aide d’un schéma. Le besoin en phosphore P, magnésium MG et potassium K est associé au besoin en azote. En règle générale, pour le sol d’un gazon normalement approvisionné, on applique le rapport suivant :

N : P : K : Mg
1 : 0.3 : 0.6 : 0.1
 

Besoins en nutriments typiques d’un gazon en g/m²

Type de gazonAzote (N)Phosphore (P 2 O 5 )Potassium (K 2 O)
Gazon intensif (green de golf)30–359–1016–18
Gazon de sport25–307–912–16
Gazon utilitaire (gazon familial ou de jeux)20–255–66–12
Gazon d’utilisation extensive10–122–45–8

Ces données sont indicatives. Prenez toujours en compte la sollicitation, l’âge du gazon, etc.

Une surface de gazon a besoin d’environ deux tiers de la quantité totale d’azote pendant sa principale période de croissance, de mars à la mi-juin. Durant les derniers mois de la période de végétation, de septembre à novembre, le besoin augmente à nouveau légèrement afin de préparer et de renforcer les graminées en prévision de l’hiver. Durant cette période, le gazon a besoin d’environ un tiers de la quantité totale d’azote.

Dans votre plan de fertilisation, tenez compte de l’évolution de ce besoin pendant la période de végétation.