Retour à l'aperçu du guide

Étoile de Noël

Les étoiles de Noël (Euphorbia pulcherrima, également connues sous le nom de Poinsettia) sont les plantes de Noël par excellence, proposées dans le commerce en novembre et décembre. L’origine de leur nom d’étoile de Noël est inconnue, mais on a brodé diverses histoires à ce sujet. L’origine du nom latin est en revanche attestée : le nom du genre Euphorbia vient d’Euphorbe, le nom du médecin du roi de Mauritanie Juba.  Pulcherrima vient du latin et signifie « très belle ».

Les étoiles de Noël sont originaires de la côte pacifique de l’Amérique centrale. Aujourd’hui, on les trouve dans de nombreuses parties du monde où à l’état sauvage elles forment de petits arbres ou des arbustes pouvant mesurer jusqu’à 5 m de haut. Cultivées, elles sont toutefois rarement aussi grandes. Les étoiles de Noël sont des plantes lignifiées. Les feuilles rouges sont des bractées, des pièces florales en forme de feuille faisant partie de l’inflorescence et qui se prennent leur couleur lors de la floraison. Les vraies fleurs, de petits boutons jaunes et rouges, se trouvent au centre des bractées rouges.

Les étoiles de Noël contiennent un latex blanc qui s’écoule lorsque la plante est blessée. Ce latex est toxique et ne doit en aucun cas être porté à la bouche. S’il entre en contact avec la peau, il faut se laver aussi rapidement que possible afin d’éviter les d’irritations.

Acheter et entretenir une étoile de Noël : voici comment faire

Afin que l’étoile de Noël dure aussi longtemps que possible, veillez, lors de l’achat, à ce que les bractées soient déjà colorées, mais que les fleurs soient encore fermées et donc de couleur jaune (pas de rouge). Les étoiles de Noël ne supportent pas le froid. C’est pourquoi il faut soigneusement empaqueter la plante pour le transport et ne pas la placer dans un courant d’air froid. Sinon elle perdra aussitôt ses feuilles. Ne gardez pas votre étoile de Noël trop humide. L’eau résiduelle provoque le pourrissement des racines et la chute des feuilles. Évitez de la placer près d’une source de chaleur. Pour qu’elle soit suffisamment « nourrie », ajoutez une fois par semaine de l’engrais liquide à l’eau d’arrosage.

L’astuce des pros : voici comment faire refleurir votre étoile de Noël l’année suivante

Les étoiles de Noël sont malheureusement souvent considérées comme des plantes jetables. Après leur floraison, nombreuses sont celles qui finissent dans le compost. Or, avec quelques trucs et astuces, vous pourrez faire refleurir votre plante lors de la saison suivante :

  • Après la floraison, coupez toutes les tiges fanées.
  • Placez le pot dans un coin pas trop chauffé et ne l’arrosez que très modérément.
  • Au printemps, rempotez l’étoile de Noël et entretenez-la en été comme une plante en pot. Afin qu’elle s’étoffe, coupez régulièrement les tiges. Ne taillez plus à partir de septembre.

Les étoiles de Noël sont des plantes de jours courts. Pour développer leurs fleurs, elles ont besoin d’une obscurité absolue d’au moins 12 heures par jour. Même de très petits moments de lumière peuvent compromettre son fleurissement. C’est pourquoi 12 heures par jour, placez la plante dans une cave obscure ou recouvrez-la d’un carton ou autre housse absolument hermétique à la lumière. Selon la température, l’induction de la floraison peut durer 3 à 4 semaines.

Grâce à cette mesure, rien ne viendra entraver la magnifique floraison de votre étoile de Noël pour les fêtes. L’équipe Hauert vous souhaite de bien en profiter !