Retour à l'aperçu du guide

Engrais organiques et matières premières

Les engrais organiques se composent de matières végétales et/ou animales qui sont des produits dérivés de l’industrie agroalimentaire.

Les matières premières animales sont soumises à des prescriptions légales très strictes en ce qui concerne leur origine et leur hygiénisation (ESB, grippe aviaire, grippe porcine, etc.). Nous employons exclusivement des composants animaux en provenance d’exploitations contrôlées et certifiées.

Les principales matières premières végétales

  • Malt : germes séchés d’orge malté ou de froment.
  • Farine de tourteaux de colza : tourteaux issus de l’extraction de l’huile de colza.
  • Gluten de maïs : produit dérivé de la fabrication de l’amidon de maïs.
  • Vinasse : sous-produit de la production du sucre.

Les principales matières premières animales

  • Poudre de corne et raclures de corne : sabots et cornes de ruminants broyés. Plus le degré de mouture est fin, plus l’action est rapide.
  • Farine de plumes : plumes de poules de chair et de dinde abattus.
  • Farine de viande et d’os : farine d’os de diverses races d’animaux. Les os employés sont en catégorie 3 en matière de qualité de denrées alimentaires.
  • Farine de cuir : farine issue des peaux de divers animaux.

Le point commun à tous les engrais organiques est qu’ils doivent d’abord être minéralisés dans le sol afin de rendre les nutriments disponibles pour les plantes. Ils se différencient toutefois au niveau de leur teneur en nutriments et de leurs propriétés de minéralisation. En combinant les composants adaptés avec un procédé de granulation conséquent, nous obtenons des engrais d’une grande efficacité.