Retour à l'aperçu du guide

Amaryllis

Tout comme la jonquille et autres plantes bulbeuses, l’amaryllis fait partie de la famille des Amaryllidacées.   Son nom complet est Amaryllis Hippeastrum, ce dernier mot venant du grec « hippeos » chevalier et « aston » étoile.

L’amaryllis est originaire des régions subtropicales d’Amérique du Sud. L’ancêtre de tous les types d’hippeastrum que l’on rencontre chez nous est l’hippeastrum vittatum. De par sa provenance, l’amaryllis est idéale comme plante à fleurs hivernale dans les appartements chauffés. Dans sa région d’origine, l’amaryllis résiste aux phases de repos marquées par la sécheresse, en se retirant dans le sol sous forme de bulbe. Chez nous, c’est la même chose, mais dans un pot sec. Ce n’est que lorsque la chaleur et l’humidité sont suffisantes que l’amaryllis se réveille.

La classification de cette plante a longtemps été confuse, c’est pourquoi on l’a attribuée au genre Amaryllis.  Entre-temps, elle a été correctement désignée comme Hippeastrum, mais le nom d’amaryllis est resté dans la langue courante.  

Bien entretenir son amaryllis

Dans le commerce, la plupart des amaryllis sont proposées en novembre et décembre. En quelques semaines, les minuscules bulbes développent de superbes fleurs.

Placez les bulbes dans un endroit clair et arrosez-les légèrement. Ils vont rapidement germer et l’amaryllis fleurira dès 6 à 8 semaines après. Veillez à ne pas laisser les bulbes tremper dans l’eau, sinon ils vont commencer à pourrir. L’emplacement idéal se trouve près d’une fenêtre, à une température comprise entre 18 et 2 °C. Plus l’air ambiant sera chaud, plus l’amaryllis fanera rapidement.

Voici comment l’amaryllis fleurit chaque année

Une fois la floraison passée, continuez à soigner votre amaryllis comme avant. D’autres feuilles vont pousser, elles permettront à la plante d’emmagasiner de l’énergie qui sera stockée dans le bulbe. Pensez à fertiliser régulièrement votre plante avec l’engrais pour plantes d’appartement Hauert p. ex. En août, arrêtez d’arroser la plante et placez le pot dans un endroit frais et sombre, comme une cave. Dès que les feuilles se sont desséchées, coupez-les.

Au bout de deux à trois mois, dans le courant de novembre, sortez l’amaryllis à nouveau. Plantez-la dans du terreau frais, arrosez-la et placez-la dans un endroit clair. Et de nouveau vous aurez le plaisir de voir votre amaryllis refleurir généreusement.