[Translate to Français (CH):]
Retour à l'aperçu du guide

Tailler les bonsaïs

Pour garder leur petite taille aux bonsaïs, diverses techniques sont employées. Pour la conception, vous devez avoir une idée de la forme à atteindre. Une esquisse ou un dessin du futur arbre est souvent utile pour se guider. Les techniques pour le maintien de la petite taille et de la mise en forme sont complémentaires et interdépendantes.

Tailler les bonsaïs : voici comment faire

On fait la différence entre la taille de forme, la taille d’entretien, la taille de structure, la taille de rajeunissement, la taille d’hiver et la taille des feuilles.

  • Voici comment tailler les feuillus : on pince les extrémités des feuillus du bout des doigts. Les nouvelles pousses se coupent avec les ciseaux à feuilles. Pour les coupes moins fines, employez une pince concave. Sur les endroits taillés plus importants (branches) appliquez de la pâte cicatrisante après la taille.
  • Voici comment tailler les conifères : pincez avec les doigts les pousses des mélèzes, des épicéas, des genévriers, etc. pour les raccourcir d’env. 2/3. Les pousses déjà lignifiées seront coupées.

Hauert vous accompagne au fil de la saison.

Avec notre Guide, nous vous accompagnons au fil de la saison du jardin.

S'abonner au guide

Ligaturer les bonsaïs

Pour donner aux branches la forme ou la direction souhaitées, on les entoure de fil. L’épaisseur du fil varie de 1 à 5 mm en fonction de la résistance au pliage de la branche.

  • Voici comment ligaturer : fixez bien le fil et entourez-le régulièrement (angle d’env.  45°) autour de la branche jusqu’à son extrémité. Points à respecter : du fil épais jusqu’au fil fin, du bas vers le haut, de l’intérieur vers l’extérieur.
  • Haubaner les bonsaïs : comme alternative ou complément à la ligature, vous pouvez également former des courbures par haubanage avec du fil. Protégez auparavant la partie de la branche où vous allez fixer le hauban.
  • Retirer le fil : dès que le fil commence à vouloir s’incruster dans les branches du bonsaï, vous devez le retirer. Selon la variété de l’arbre, cela se produit généralement de six mois à un an après la ligature. Ne déroulez pas le fil des branches, car vous risquez alors de les casser ou d’endommager l’écorce. Coupez le fil morceau par morceau avec les ciseaux à fil.

Bonsaïs d’extérieur

Emplacement, soins et variétés adaptées : le principal à savoir en matière de bonsaïs d’extérieur.

Au guide

Rempotage du bonsaï avec taille des racines

Dès que le pot est envahi par les racines, il faut les tailler afin de stimuler leur croissance. Les bonsaïs sont insensibles à toutes les tailles et sont conditionnés pour réagir par une nouvelle croissance. Dans les feuillus, l’intervalle de taille des racines est de 2 à 3 ans, pour les conifères de 5 à 8 ans.

  • Quand rempoter ? En règle générale, les bonsaïs sont rempotés au printemps avant le débourrement ou juste après la reprise de la croissance.
  • De combien doit-on réduire les racines ? Il faut généralement réduire env. 1/3 du volume des racines, les différences entre variétés sont très minimes. Éliminez les racines isolées, longues et épaisses, poussant vers le bas. Raccourcissez les racines pivotantes par étapes.
  • Arrimer le bonsaï dans le pot : afin que la croissance des racines reprenne, il ne faut pas faire bouger les racines et donc l’arbre. Pour vous en assurer, arrimez le bonsaï avec du fil de fer dans le pot. Pour éviter de grands espaces creux, faites bien pénétrer le substrat entre les racines à l’aide de bâtonnets en bois de différents formats.

Outils et aides

Deux à trois outils suffisent pour effectuer de nombreux travaux pour les débutant (e) s en bonsaïs. Quand les travaux d’entretien et de création vont s’intensifier, il vous faudra des auxiliaires et des accessoires spécifiques.

Outils pour tailler et ligaturer

  • Ciseaux et pinces à bonsaï : ciseaux à feuilles, pince concave, pince à jin (pince plate permettant de travailler les bois morts), pince à fil.
  • Fils : fils d’épaisseurs différentes (1 à 5 mm) et de types différents (aluminium, cuivre).
  • Protection rembourrée : petits morceaux de tuyau en plastique (env. 3 mm de diamètre) pour protéger la surface de la branche lors du haubanage.

Auxiliaires pour rempoter les bonsaïs

  • Outils : griffe à racine, ciseaux à racines, pince plate, divers bâtonnets en bois pour faire pénétrer le substrat entre les racines, petite pelle
  • Auxiliaires : set de tamis avec différentes tailles de mailles, filet de protection pour couvrir le trou d’écoulement de l’eau, fil de fer (pour arrimer l’arbre dans le pot).
  • Substrat : divers types de substrats de granulations diverses.

Source : www.moyogi-basel.ch

Bonsaïs d’intérieur

Emplacement, arrosage et fertilisation : à quoi faut-il veiller pour l’entretien de vos bonsaïs …

Au guide