Retour à l'aperçu du guide

La lutte biologique contre les pucerons

Chaque année, les pucerons apparaissent sur les légumes, les fleurs, les plantes vivaces et les arbres et arbustes. Il n’y a pratiquement aucune plante dans le jardin qui n’y soit pas sensible. Nous vous présentons les produits maison et ceux du commerce les plus efficaces contre les pucerons.

Comment les pucerons se propagent

Un peu de théorie d’abord. Les pucerons se reproduisent par ce que l’on appelle la parthénogenèse, c’est-à-dire la reproduction asexuée, également appelée conception virginale. Un seul puceron peut produire des centaines de descendants. Ainsi, les pucerons provoquent-ils une véritable invasion dans un laps de temps très court.

Dès qu’il y a surpopulation sur une plante, on voit naître des individus ailés. Ceux-ci recherchent de nouveaux hôtes et y forment la prochaine colonie de pucerons.

 

Effet secondaire indésirable : les pucerons attirent les fourmis

Les pucerons se posent sur la face inférieure des feuilles, sur les jeunes pousses souples ou sur les bourgeons floraux, par exemple sur les roses. Ils percent la plante avec leur trompe, pénètrent dans les chemins de conduction de la sève et y aspirent celle-ci. Dans la sève, ils tirent principalement profit des acides aminés. Ils excrètent le sucre sous forme de miellat. Cela provoque un revêtement brillant et collant sur les feuilles - une source de nourriture idéale pour les fourmis. C’est pourquoi les fourmis sont souvent présentes sur les plantes infestées par les pucerons. Elles s’assurent que les pucerons vont aussi bien que possible et elles chassent leurs prédateurs

Produits biologiques contre les pucerons

Il existe à la fois des produits maison naturels et des produits biologiques disponibles dans le commerce pour lutter contre les pucerons. Nous vous présentons ici les plus importants :

  1. Produits maison contre les pucerons : Décoction à l’ail

    La décoction à l’ail est un remède éprouvé contre les pucerons. Mettez des tranches d’ail dans un récipient rempli d’eau pendant environ deux semaines. Ensuite, pulvérisez la plante avec. En général, plusieurs traitements sont nécessaires. La même procédure fonctionne également avec les oignons.

  2. Purin d’ortie

    Le purin d’ortie est un autre remède maison bien connu contre les pucerons. Pulvérisez la plante avec toutes les deux semaines environ. De cette façon, vous pourrez lentement maîtriser l’infestation. En outre, le purin a également d’autres propriétés bénéfiques qui renforcent les plantes.

  3. Coccinelles

    La coccinelle et ses larves mangent toutes deux des pucerons. Les larves de coccinelle sont très efficaces ; elles mangent 100 spécimens et plus par jour. Placez les coccinelles et/ou les larves sur les plantes infestées. De là, elles partiront à la recherche de nourriture.

D’autres auxiliaires s’attaquent également aux pucerons, comme les perce-oreilles, les larves de chrysopes, les ichneumons et les cécidomyies.

Spray biologique Biorga Contra contre les pucerons

  1. L’infestation de pucerons peut également être facilement contrôlée avec le Spray contre les ravageurs Biorga Contra.

    Le spray biologique prêt à l’emploi peut être utilisé sur les légumes, les herbes condimentaires, les fleurs, les arbres et les arbustes. Lorsque vous pulvérisez les plantes, veillez à bien mouiller le dessous des feuilles. Pour que le produit fonctionne, les pucerons doivent entrer en contact direct avec le brouillard de pulvérisation.

    Dans le potager, après le traitement, il faut attendre 7 jours en plein air et 3 jours dans la serre. Pendant cette période, le produit se dégrade. Ensuite, vous pouvez consommer vos herbes condimentaires et vos légumes sans hésiter.