Retour à l'aperçu du guide

Rempoter les plantes

Rempoter les agrumes, les lauriers-roses, les oliviers, les palmiers et les bougainvilliers : voici comment ça marche.

Pour une croissance saine, les racines des plantes en pot telles que les agrumes, les lauriers-roses, les palmiers, les oliviers et les bougainvilliers ont besoin d’un espace suffisant. Après environ 3 ou 4 saisons au jardin, leurs racines occupent souvent tout le pot. Un rempotage régulier est donc recommandé.

Quand et pourquoi rempoter des plantes ?

Les plantes en pot ne peuvent pas déployer leurs racines comme en pleine terre. Avec une croissance constante, le pot devient inévitablement trop petit. Sans rempotage, les plantes ne pousseront plus correctement. Les racines des plantes qui dépassent fortement du fond du pot en sont un signe évident.

Les agrumes poussent plutôt lentement et ne doivent pas nécessairement être rempotés chaque année. En général, il suffit de le faire tous les 2 ou 3 ans. Les plantes à croissance rapide doivent, en revanche, être rempotées chaque année.

Le meilleur moment pour rempoter est au printemps, avant le début de la croissance. Idéalement, vous devriez rempoter les plantes dans leurs quartiers d’hiver et les placer ensuite à l’extérieur sur le balcon ou la terrasse. Selon les conditions météorologiques et la sensibilité des espèces végétales au froid, vous pouvez le faire de début avril à mi-mai. S’il n’y a plus de menace de nuits froides, vous pouvez également placer les plantes directement en plein air. Protégez-les avec un voile en non-tissé si nécessaire.

La bonne taille de pot

Le nouveau pot doit être au moins 5 à 10 cm plus grand et plus profond que l’ancien. Assurez-vous que le pot est muni d’un orifice d’évacuation avant de faire votre choix. Si vous utilisez des pots en terre cuite, pensez qu’il vous faudra les transporter vers leurs quartiers d’hiver. Un volumineux pot en terre cuite rempli de terre et de plantes pèse un poids considérable.

Si vous voulez ralentir la croissance d’une plante en pot, ajoutez-y quand même un nouveau terreau. Avec un couteau à pain, tranchez l’extrémité des racines sur 2 cm, puis remettez la plante dans le même pot. Pour terminer, complétez avec le terreau manquant.

 

Comment rempoter correctement les plantes

  1. nouveau pot, il faut défaire légèrement les racines. Cela stimule la formation de nouvelles racines et favorise la croissance.
  2. Pour les grands pots, nous recommandons de placer au fond une couche de drainage d’argile expansée ou de gravier d’environ 5 à 20 cm. Placez un voile perméable à l’eau sur le drainage afin qu’il ne se mélange pas au terreau. Les petits pots n’ont pas besoin de drainage.
  3. Remplissez le pot avec suffisamment de terreau pour que la motte soit à la même hauteur que dans le pot précédent.
  4. Pour une nutrition équilibrée, placez des Billes Hauert pour plantes en pot autour de la motte.
  5. Complétez avec du terreau, puis pressez bien. Pour faciliter l’arrosage, laissez une cuvette de 1 à 2 cm tout autour.
  6. Le nouveau terreau est souvent très sec. Par conséquent, après le rempotage, arrosez généreusement tout le contenu du pot

Conseil : les pots en terre cuite neufs absorbent beaucoup d’eau. Il faut donc arroser le récipient pendant quelques minutes avant de le planter. Cela permet d’éviter que l’humidité ne soit extraite du sol.

Hauert vous accompagne au fil de la saison.

Avec notre Guide, nous vous accompagnons au fil de la saison du jardin.

S'abonner au guide

Habituer lentement les plantes en pot au soleil

Lorsque vous installez vos plantes à l’extérieur, n’oubliez pas que les feuilles ne sont pas encore adaptées à la forte lumière du soleil. Un rayonnement direct peut causer des brûlures au début. Par conséquent, placez les plantes à mi-ombre pendant les premiers jours. Ainsi, elles s’habitueront lentement au soleil.