Retour à l'aperçu du guide

Éléments nutritifs : c’est ainsi que les plantes les absorbent

Une plante absorbe les nutriments toujours sous une même forme, peu importe ce soit via
un engrais organique, minéral ou organique minéral.

Absorption des principaux nutriments

Les végétaux absorbent les principaux nutriments sous forme d’anions ou de cations. Les molécules des nutriments sont donc chargées négativement ou positivement.

NutrimentFormule chimique
NitrateNO 3
AmmoniumNH 4 +
Phosphore sous
forme d’acide
phosphorique
H 2 PO 4
PotassiumK +
MagnésiumMg ++
CalciumCa ++
Soufre sous forme
de sulfate
SO 4-

Concernant l’azote, les plantes préfèrent le nitrate, mais peuvent aussi bien absorber l’ammonium. Dans des conditions normales, celui-ci n’est disponible que peu de temps en quantités significatives dans le sol après une fertilisation dans le sol. Dès 10 à 20 jours après il se transforme en nitrate.

Absorption des oligo-éléments

La plupart des oligo-éléments sont absorbés par la plante sous forme de cations divalents. Le bore et le molybdène sont des exceptions, puisqu’ils le sont sous forme d’anions.

NutrimentFormule chimique
EisenFe ++
ManganMn ++
KupferCu ++
ZinkZn ++
BorHBO 3--
MolybdänMoO 4--

Selon la nature du sol, les oligo-éléments sont sensibles à la précipitation, cela signifie qu’ils ne peuvent alors plus être absorbés par les racines. C’est pourquoi dans les engrais, ils sont souvent présents sous forme de chélates (complexe organique métallique). Ils ne peuvent ainsi plus être bloqués dans la terre. 

L’équilibre entre anions et cations 

Dans des conditions normales, les plantes absorbent de préférence les cations, les ions chargés positivement, plutôt que les anions, plus importants pour la nutrition, tels que nitrate, phosphore et soufre. De ce fait, on constate un déséquilibre du taux de charge interne des plantes. Pour compenser, elles libèrent de l’hydrogène H + via les racines vers la terre ou le substrat. Ceci fait baisser localement la valeur pH du sol. De plus, les cations liés aux particules d’argile (potassium K +, magnésium Mg ++, calcium Ca ++ et ammonium NH4 +) se dissolvent et sont donc à nouveau disponibles pour les plantes.