Retour à l'aperçu du guide

Diagnostic des symptômes de carence sur les plantes

Grâce aux tableaux ci-après, vous pouvez classer les symptômes de carence selon les plantes et prendre ainsi les mesures nécessaires pour les supprimer.

Informations de base pour définir les symptômes de carence

Symptômes primaires et secondaires

Les signes décrits ci-après sont ceux que l’on nomme symptômes primaires. Ce sont eux qui apparaissent en premier dès que la carence passe d’une phase latente à une phase aiguë. Si les tissus sont durablement endommagés apparaissent alors les symptômes secondaires. Souvent, ces derniers ne sont pas spécifiques.

Méthodes d’analyse

Dans les cas les plus simples, vous diagnostiquez les symptômes au moyen d’une analyse foliaire. Indépendamment de cette analyse, contrôlez toujours la valeur pH et EC. Une analyse du substrat est également utile pour identifier les symptômes de carence.

Pour l’analyse foliaire, choisissez des feuilles qui ne montrent encore aucun symptôme ou presque pas. Les exemplaires déjà fortement endommagés donnent peu de renseignements sur les causes originelles. Pour comparer, nous vous conseillons d’ajouter des feuilles saines poussant dans les mêmes conditions.

Antagonisme

Les symptômes de carence peuvent être dus à un apport insuffisant mais également
excédentaire d’un nutriment. Cet effet est appelé antagonisme : la présence excessive d’un
élément inhibe l’absorption d’un autre.

Mobilität der Nährelemente in der Pflanze

Les nutriments ont une mobilité différente dans les plantes. Examinez si un symptôme
apparaît plutôt sur les jeunes feuilles ou sur les anciennes, car ce peut être un facteur
indiquant un autre élément en tant que cause.

  • Nutriments mobiles :
    • les symptômes apparaissent généralement d’abord sur les feuilles anciennes
    • N, Cl, K, P, Mg
  • Nutriments moyennement mobiles :
    • symptômes sur les feuilles jeunes et anciennes
    • Mn, Zn, S
  • Nutriments peu mobiles :
    • les symptômes apparaissent habituellement d’abord sur les feuilles les plus jeunes
    • B, Cu, Ca, Fe, Mo

Autres causes des symptômes de carence

L’insuffisance de nutriments n’est pas le seul élément à endommager les plantes et à causer des symptômes de carence. Il faut toujours envisager les causes suivantes :

  • dégâts phytopathogènes (maladies, ravageurs)
  • déséquilibres physiologiques (climat, sol)
  • produits de traitement des plantes

Symptômes non spécifiques pour l’apparence générale des plantes (port)

SymptômeDescription *)Carence
Croissance généralement faible, feuilles vert pâle N, Mg, K, S
Croissance compacte, feuilles gris vert pâles, nécrose sur le bord des K
Signes de flétrissementFleurs fanées / symptômes de flétrissement et de glabrescence (différences voir signes distinctifs)K, Cu
Port rigideFeuilles dressées reposant sur la tige, croissance trapueN, P, S
Pas de fleurs, chute des fruitsFormation de fleurs réduite en nombre et au niveau de la forme, formation de fruits réduite ou retardée, chute de fruits précoce sur les arbres fruitiersP
*) La localisation des symptômes s’applique par analogie aux aiguilles

 

Symptômes isolés non spécifiques sur les feuilles

SymptômeDescription *)Carence
ChloroseTissu jauni.feuilles
anciennes
jeunes
feuilles
Chlorose régulière (jaunissement des feuilles)L’ensemble de la feuille y compris les nervures devient vert pâle à jaune.N, P, KS
Chlorose avec nervures vertesFeuille entièrement jaune citron ; seules les nervures restent vertes, souvent uniquement sur quelques rameaux.MnFe
Chlorose intercostaleParties jaunes entre les nervures. Sur certaines plantes, p. ex. la vigne, la couleur peut également être rouge violet.MgMn , Zn
Rayures chlorotiquesSur les feuilles à nervures parallèles (monocotylédones) telles que les graminées et les céréales, rayures plus claires entre les nervuresMgFe
Points chlorotiquesChloroses claires, en forme de points, entre les nervures. Mn
NécroseTissu desséché, mort.  
Nécrose du bord des feuillesLe tissu meurt progressivement depuis le bord de la feuille, souvent au début avec une ligne de séparation jaune vif par rapport au tissu sain (démarcation chlorotique).K (B) 
Nécrose de la pointe des feuillesNécrose progressive depuis la pointe des feuilles.ZnCa, B
Nécrose en pointilléPoints de tissu mort (diamètre 0,5 à 1 mm). K, Mn
Nécrose en points/tachesTaches tissulaires rondes, desséchées, parfois perforées Mn
Nécrose intercostaleTissu brun et mort entre les nervures (P : plus grandes taches)Mg, PMo
Changements de couleur   
Coloration vert foncéCouleur des feuilles bleu vert fané / pourpre à bronze.P 
Couleur pourpreFormation d’anthocyanes à la suite de l’accumulation d’hydrates de carbone.N, P 
Couleur brun foncé-noirCouleurs brunes à noires, sans que les endroits concernés ne commencent à se nécroser.P 
Troubles touchant la forme et les fonctions   
Déformations/dépérissement des bourgeons et point végétatifPoint végétatif à la pointe des rameaux (bourgeons terminaux), entre-nœuds et bourgeons floraux de forme non naturelle, jeunes feuilles déformées / dépérissement, dentelure irrégulière. B, Ca, Cl (dans de rares cas)
Signes de flétrissementFleurs fanées (K) / symptômes de flétrissement et glabrescence / dessèchement des pointes (Cu), flétrissement des pointes.KCu
Feuilles déforméesFeuilles déformées, parfois cassantes, enroulées.BB, Ca, Cl (rare)
Déformation des feuilles en forme de lanières de fouetBords des feuilles enroulés vers le haut, en forme de lanières de fouet (whip-tail, surtout sur les choux). Mo
Enroulement des feuillesEnroulement des feuilles, sans carence en eau. Cu
Rameaux dénudés / dépérissementDessèchement de la pointe des rameaux jusqu’à leur dépérissement. Cu
Chute des feuilles / la plante se dénude depuis la baseFeuilles les plus anciennes avec nécrose du bord croissante, couleur brun noir à noir (mélanine), mort et chute des feuilles.P 
Feuilles de petite taille / formation de rosettes  Zn
Écoulement de résine / de latexDe la résine (conifères) apparaît sur les pousses apicales / du latex sur les nervures centrales (poinsettias).B 
*) La localisation des symptômes s’applique par analogie aux aiguilles

Symptômes spécifiques

SymptômeDescriptionCarence
Pliure des tigesEndroits de 2 à 3 cm de long d’abord vitreux, puis bruns au-dessous ou dans l’inflorescence, tiges pliées.Ca
Dessèchement de la rafle dans la vigne Mg / carence en Ca ; excès K
Pourriture apicale sur les tomates Ca
Taches amères sur les pommesEndroits liégeux, apparaissant généralement tardivement (phase de maturité).Ca
Taches liégeuses extérieures sur les pommes et les poiresUn peu avant la nouaison, d’abord des taches aqueuses claires, puis liégeuses.B
Taches liégeuses internesEndroits bruns autour du noyau et des vaisseaux conducteurs.B
Maladie du pinceau sur les arbres fruitiersLes feuilles terminales restent en place, les feuilles situées au-dessous tombent (glabrescence des rameaux).Mg
Cœur brun, pourriture sèche et du cœurP. ex. céleri, navets.Carence en B, apport accru de Ca
StérilitéP. ex. vigne.B / Cu
Flétrissement des fleurs sur les fruitiers / les fraisesFlétrissement et dépérissement des fleurs.B
Déformation des fruits B
Mollesse des tiges / forme pendulaire / fleurs fanéesTiges molles / feuilles retombantes sur les plantes herbacées et rameaux flasques sur les conifères (parois cellulaires faibles en raison de l’inhibition de la lignification).Cu
Pointes blanches / desséchéesFeuilles blanches, desséchées, souvent tordues, p. ex. céréales.Cu
Mortalité hivernale des arbres Fe
Mortalité hivernale des arbresTaches rondes nécrotiques.Mn

Symptômes en cas d’excès

SymptômeDescriptionCarence
NécroseNécrose se développant à partir de la pointe des feuilles et s’étendant via le bord sur toute la feuille, en formant des taches. Rabougrissement possible des feuilles.B
Nécrose du bord des feuilles / enroulement et dépérissement foliairesNécrose partant du bord de la feuille, souvent avec une fine délimitation chlorotique jaune clair, fortement marquée, entre le tissu sain et le tissu nécrotique.Cl resp. teneur saline généralement accrue, N
Taches en forme de points foncés à noir sur la face inférieure des feuilles et les nervuresDépôts bruns d’oxyde de manganèse dans les tissus et les nervures des feuilles anciennes. Se rencontre le plus souvent sur les sols acides mal aérés.Mn
Taches nécrosées depuis le bordNécrose formant des taches rouge brun partant du bord de la feuille.Zn
Symptômes de carence ferriqueCarence ferrique en raison d’un excès de P ou de Mn (faibles valeurs de pH).P

Symptômes de carence avec un apport suffisant au niveau des racines

Carence en calcium

Le calcium est peu mobile dans la plante. L’absorption et le transport de l’élément sont limités. Le flux de transpiration ne stimule pas une quantité suffisante jusqu’aux parties apicales resp. boutons floraux. Les causes peuvent en être le climat ou les antagonistes, par ex. un apport élevé en potassium. Certaines cultures se différencient en fonction de la variété

Mesures en cas de carence en calcium :

  • Noter la variété
  • Assurer une transpiration suffisante
  • Réduire l’apport en eau et l’humidité de l’air
  • Températures pas trop élevées
  • S’assurer d’un apport suffisant de bore

Chlorose ferrique

La carence ferrique est rare en tant que symptôme primaire. Il s’agit généralement d’un symptôme secondaire : malgré un apport suffisant au niveau des racines, la culture montre des symptômes de carence. Les causes fréquentes sont :

  • excès de calcium
  • valeur du pH basse
  • volume racinaire insuffisant (enrichissement CO2, oxygène trop juste)
  • teneur élevée en phosphate

Mesures en cas de chlorose ferrique :

  • s’assurer que le sol est bien aéré
  • apport excessif de substance organique
  • adapter la fertilisation de phosphore
  • employer des chélates lors de la fertilisation ferrique