[Translate to Français (CH):]
Retour à l'aperçu du guide

Fer - fonction et symptômes de carence

En tant que composant de plusieurs enzymes, le fer est très important pour les plantes. Il joue un rôle vital dans la respiration des plantes ainsi que pour la structure de la chlorophylle et des protéines.

Carence ferrique dans les plantes : symptômes

On reconnaît une carence en fer à la chlorose sur les jeunes feuilles dont les nervures restent vertes dans un premier temps. En cas de carence importante, on voit d’abord apparaître des feuilles blanchâtres, puis des nécroses. La croissance est affaiblie et les fleurs sont petites et pâles. Le développement racinaire est insuffisant.

Sols carencés

Sols alcalins, très calcaires et contenant peu de substances organiques, mauvaise structure du sol et engorgement. La carence ferrique est renforcée par des apports importants de phosphore et l’apport de chaux.

Excès de fer dans les plantes : symptômes

Lors d’excédent en fer dans le sol, les feuilles brunissent et se couvrent de petites taches brunes. Un excédent ferrique peut apparaître dans un sol acide et provoquer une carence en manganèse.

Mesures à prendre dans les sols carencés en fer

Mesure immédiate : procédez à une fumure foliaire avec du chélate de fer EDTA, p. ex. Plantaktiv Hauert Fe 13.

  • Améliorez l’aération du sol et n’ajoutez pas trop de substances organiques.
  • Évitez un apport excédentaire de phosphore.
  • Procédez à une fertilisation du sol resp. du substrat avec des chélates de fer.

Engrais ferrique : disponibilité en fonction de la valeur du pH.

Le fer n’est pas assimilable de la même façon par les plantes en fonction des conditions du sol. Les sols alcalins notamment rendent la disponibilité plus difficile. Lorsque vous employez du fer et des chélates de fer, veillez à choisir la forme qui correspondra à la valeur du pH des cultures. Outre la valeur du pH, des facteurs dépendant du sol peuvent également provoquer un blocage ferrique.