Retour à l'aperçu du guide

Fonction du potassium et symptômes de carence

Le potassium fait partie des principaux nutriments et il est incontournable dans le sol car il
participe à de multiples processus métaboliques. Les plantes ont besoin de potassium en
grandes quantités. Il…

  • influence la photosynthèse
  • agit sur le mécanisme de fermeture des stomates (orifices permettant les échanges gazeux)
  • régule la gestion de l’eau et aide à surmonter le stress dû à la sécheresse.
  • active les enzymes
  • transporte les hydrates de carbone dans les organes de stockage
  • augmente la résistance naturelle face aux maladies, aux ravageurs et au gel (résistance à l’hiver)
  • stimule la formation de tissus de soutien dans la plante

Carence en potassium : symptômes

  • Les feuilles ont l’air molles ; on parle alors de flétrissement indiquant un problème au niveau de la gestion de l’eau.
  • Les plantes poussent mal (signe d’une assimilation insuffisante du carbone).
  • Les feuilles anciennes s’enroulent. Le tissu situé entre les nervures est bombé, les bords et les points se colorent et les feuilles tombent en commençant par celles du bas.
  • Les plantes sont plus sensibles aux maladies fongiques.
  • Les dégâts apparaissent généralement au moment de la formation des fleurs, car les plantes ont besoin de plus de potassium à ce moment-là.

Sols carencés

  • Surfaces contenant de l’argile, car l’élément y est fortement fixé.
  • Sols sableux et marécageux en raison du lessivage.

Mesures en cas de carence en potassium

Vous supprimerez le déficit en ajoutant un engrais contenant du potassium tel que la potasse magnésienne par ex. En cas de sols fortement argileux, il vous en faudra de plus grandes quantités en raison de la fixation. Dans les phases de sécheresse ou quand il n’y a aucune averse pendant une période prolongée, préférez une fertilisation foliaire avec du potassium.