Retour à l'aperçu du guide

Le millet dans le gazon

Le millet est une graminée annuelle se reproduisant via ses graines. Il germe vers la fin mai et meurt en hiver après le premier gel. Les graminées s’étendent rapidement et étouffent le gazon.

Pour germer, le millet a besoin de deux conditions :

  • des endroits dégarnis lui offrant une surface au sol disponible
  • un temps chaud et sec réchauffant rapidement le sol

Les graminées en cours de germination se reconnaissent à leurs larges tiges vert clair. Dès le tallage (= apparition de pousses latérales), le millet forme une touffe qui évince les graminées du gazon.

Il ne suffit pas de tondre régulièrement pour venir à bout du millet. Comme ses tiges fleuries sont courtes, la lame de la tondeuse ne les atteint pas. On estime qu’une seule plante produit environ 1000 graines. Il faut donc absolument éviter que les graminées du millet ne fleurissent et ne grènent.

Renoncez aux produits chimiques

Dans le commerce, on trouve de nombreux herbicides contre le millet. Ces produits ne sont cependant efficaces que lorsqu’ils sont appliqués à un moment précis.

Dans la plupart des cas, vous pouvez renoncer aux produits chimiques. Il vaut mieux privilégier un gazon bien dense. Ainsi le millet ne trouve aucun endroit dégarni et donc aucune possibilité de germer et de s’étendre.

Le meilleur moyen contre le millet : une couche d’herbe épaisse

Le plus simple pour profiter d’un gazon dense est de le fertiliser en répondant à ses besoins : en mars, épandez l’engrais pour gazon Geistlich Turbo et en avril l’engrais pour gazon Ha-Ras ou Tardit-Gazon. Ainsi, dès le mois de mai, la couche végétale sera bien épaisse.  Le millet n’y trouvera aucun endroit pour germer et vous pouvez ainsi renoncer à l’emploi d’herbicides.

Bien fertiliser le gazon! Voici comme le faire correctement.