Retour à l'aperçu du guide

Scarifier le gazon

La scarification supprime la couche de feutre du gazon qui se forme entre l’herbe et le sol et se compose de résidus de plantes mortes et de restes de tonte. Le feutre perturbe les échanges entre l’air, l’eau et les nutriments et réduit la croissance des racines. Il favorise en outre les maladies comme le dollar spot. Le feutre est en effet un refuge idéal pour les maladies fongiques, c’est pourquoi nous conseillons de l’éliminer une fois par an.

Le scarificateur adapté

Dans le commerce, vous trouverez un grand nombre d’appareils manuels, motorisés ou électriques. Le principe est identique pour tous les types d’appareils : un ensemble rotatif de couteaux métalliques pénètre dans le sol, lacère le feutre et le retire du sol.

Les scarificateurs manuels demandent de la force et conviennent donc principalement pour les petites surfaces. Les scarificateurs les plus employés sont ceux qui sont motorisés. Si vous choisissez un appareil électrique, veillez à ne pas couper le câble électrique par inadvertance en travaillant.

La période idéale

La meilleure saison pour scarifier est l’automne, de septembre à la mi-octobre, car le sol est alors suffisamment chaud et humide.

Vous pouvez également scarifier au printemps (avril). Beaucoup de gens le font en mars, mais c’est trop tôt. La règle générale pour scarifier au printemps est que l’on ait déjà tondu le gazon à deux reprises avant. Cela vous permet d’être sûr que les graminées sont suffisamment robustes.

Hauert vous accompagne au fil de la saison.

Avec notre Guide, nous vous accompagnons au fil de la saison du jardin.

S'abonner au guide

Voici comment scarifier correctement :

  1. Autorisé pour une fois : avant de scarifier, tondez le gazon bien court. 
  2. Réglez le scarificateur : les lames doivent pénétrer d’env. 1 cm dans le sol. Si vous scarifiez plus profondément, vous allez abîmer beaucoup trop de racines et si vous scarifiez plus superficiellement, vous n’éliminerez pas tout le feutre.
  3. Scarifiez le gazon une fois dans la longueur et une fois dans la largeur, puis ratissez ensuite le feutre que vous pouvez mettre dans le compost. Répétez le processus jusqu’à ce que vous ne sentiez plus de feutre en passant vos doigts sur le sol. La scarification peut faire apparaître des endroits brunis et dégarnis.
  4. Si possible, réensemencez les endroits dénudés et fertilisez le gazon. Utilisez des semences de sursemis pour le réensemencent. Si aucune averse n’est annoncée dans l’immédiat, arrosez brièvement le gazon.

L’entretien du gazon après la scarification

La scarification affaiblit le gazon pendant une brève période. Dans le même temps, l’irritation mécanique des graminées stimule le tallage, c’est-à-dire la formation de nouvelles pousses. Ceci ne fonctionne toutefois que si les températures sont suffisamment élevées et si les graminées disposent d’une quantité adéquate de nutriments.

C’est pourquoi, après la scarification, épandez Reno-Mix Hauert sur l’ensemble du gazon que vous avez travaillé. Reno-Mix est un produit spécialement conçu pour être employé après la scarification. Il est composé en partie d’engrais, mais également de substrat et de semences de gazon. L’engrais renforce les graminées existantes. Le substrat et les semences permettent de regarnir les endroits dénudés.

Six à huit semaines après la scarification, poursuivez votre programme de fertilisation habituel en employant par exemple l’engrais pour gazon Ha-Ras ou Tardit-Gazon. Vous pouvez élaborer un plan de fertilisation pour votre gazon à l’aide de notre outil de fertilisation du gazon.

Scarifier correctement le gazon. Voici comment faire.