Retour à l'aperçu du guide

Pose d’un nouveau gazon : voici comment cela fonctionne

Vous pouvez poser une nouvelle pelouse sur pratiquement n’importe quel type de sol. Les surfaces humides et complètement ombragées ne conviennent pas. Semer soi-même demande un peu de travail et de patience. Avec nos explications pas à pas vous serez récompensé par un gazon robuste et dense.

La pose d’un nouveau gazon expliquée étape par étape

Préparer le matériel

  1. Les nouveaux semis sont effectués au printemps à partir d’une température du sol de 6 °C jusqu’à la mi-avril environ. En automne, les mois de septembre et octobre conviennent également. Lors du semis au printemps, veillez à ce que le sol soit suffisamment chaud. C’est à partir d’une température du sol de 10 °C env. que les graines germent le plus rapidement.

  2. 1. Préparer le terrain et le laisser reposer

    La condition incontournable pour obtenir un gazon dense et résistant au piétinement est un bon sol, ameubli en profondeur. Mieux vous préparez le lit de semences, plus les graminées du gazon germeront de manière sûre et régulière. Ameublissez la terre avec une motobineuse ou bêchez l’espace à semer avec une fourche. Retirez tous les cailloux, branches et morceaux de racines des mauvaises herbes.

    Si le sol est plutôt glaiseux et lourd, vous pouvez l’améliorer en y répartissant une couche d’humus ou en y incorporant du terreau pour gazon ou du sable. Si le sol est plutôt sablonneux, mélangez-y du compost pour le rendre plus humifère.

Après un ameublissement profond, laissez le lit de semences se tasser pendant quelques semaines. De cette façon, vous évitez les inégalités ultérieures. Après la période de tassement, aplanissez la surface avec le râteau de jardin ou le croc, afin de former un lit de semences finement ameubli. Travaillez avec soin : les irrégularités peuvent être difficilement aplanies par la suite.

Conseil Hauert : Semer de l’engrais vert pendant la phase de tassement (par exemple phacélie/mellifère). Cela permet d’éviter le lessivage des nutriments. Après deux mois environ, le sol est prêt et bien ameubli. Retirez l’engrais vert et grattez légèrement les 3-4 cm supérieurs du sol avant de semer.

 

  1. 2. Épandre l’engrais pour gazon

    Épandez 100 g/m² d’engrais de semis et d’automne Ha-Ras et enfouissez-le légèrement. L’engrais fournit aux jeunes pousses de gazon tous les nutriments nécessaires.

     

  2. 3. Épandre les semences de gazon

    Semer ensuite 25 g/m² de semences Gazon familial Hauert. Épandez l’engrais et les semences avec un épandeur à engrais afin d’obtenir un résultat régulier. Les bons épandeurs peuvent être réglés avec précision pour que vous puissiez également les utiliser pour les semis.

    Conseil Hauert : mélangez les semences de gazon avec la même quantité de sable sec. Ceci simplifiera le semis.

     

  3. 4. Passer le rouleau sur les semences de gazon

    Ne ratissez pas les semences de gazon. Lorsque les semences sont entièrement recouvertes de terre, elles ne germent pas. Roulez légèrement les graines pour qu’elles entrent en contact avec le sol. Dans certains magasins spécialisés, vous pouvez louer des rouleaux à la journée. Sinon, tapotez les graines avec le dos d’une pelle à neige.

     

  4. 5. Arrosage

    Gardez la surface semée humide pendant deux semaines env. afin que les graines puissent germer. L’arrosage contribue de manière significative à la réussite d’un nouvel ensemencement. Lorsque le sol s’assèche, la germination est interrompue. Arrosez la surface jusqu’à ce que toutes les graines aient germé. Par temps chaud ou venteux, deux arrosages par jour sont même nécessaires. En règle générale, on arrose quotidiennement avec une quantité de 2-3 l d’eau par m².

     

  5. 6. Première tonte

    Tondez le gazon pour la première fois quand les graminées atteignent 6 à 8 cm de hauteur. En règle générale, la première fois, raccourcissez le gazon d’un tiers au maximum. Ensuite, vous pourrez tondre une fois par semaine.

Lors d’un engazonnement, on ne peut éviter que les mauvaises herbes présentes dans le sol germent en même temps que les semences de gazon. Celles-ci peuvent être enlevées avec la première tonte - également appelée tonte de propreté - car il s’agit généralement de mauvaises herbes annuelles qui ne supportent pas la tonte.

 

  1. 7. Düngen

    6–8 Wochen nach dem Ansäen düngen Sie mit Ha-Ras Rasendünger nach. Falls Sie im Herbst angesät haben, düngen Sie erst im Frühling. Regelmässiges Düngen führt dem Rasen Nährstoffe zu und hält ihn stark und gesund. 

     

Conseils Hauert :

  • Les oiseaux sont friands des graines de gazon. Couvrez donc la surface nouvellement ensemencée avec une grille ou du non-tissé.
  • Les nouveaux semis en automne sont généralement plus faciles qu’au printemps. Le sol est encore chaud après l’été et les précipitations sont généralement suffisantes.