Retour à l'aperçu du guide

Engrais bio pour les cultures maraîchères et les cultures de plein champ biologiques

La rotation des cultures, les engrais verts, les engrais de ferme et le compost sont les bases de la gestion des nutriments sur les exploitations bio. Les engrais Biorga complètent idéalement l’engrais de ferme et le compost afin de garantir le rendement et la qualité dans les cultures maraîchères et de plein champ bio. L’assortiment offre la solution adaptée à chaque besoin afin de fertiliser les cultures au mieux et obtenir une bonne récolte tant quantitative que qualitative.

Grâce à la sélection harmonieuse de leurs matières premières et à leur technique de fabrication pointue, les engrais Biorga répondent aux plus hautes exigences en matière d’efficacité et de qualité des granulés. Tous les engrais Biorga sont autorisés pour l’agriculture biologique (liste des intrants FiBL).

Vue d’ensemble des engrais Biorga

  • Biorga N : engrais azoté pelletisé – le polyvalent, 12 % d’azote N organique
  • Biorga Quick : polyvalent et rapide, 12 % d’azote N organique
  • Biorga Vegi : l’engrais complet à base de matières premières purement végétales, 5 % d’azote N organique, 1 % de phosphate P2O5, 5 % de potassium K2O
  • Biorga CUMA : effet longue durée prononcé pour les cultures à long terme, 12 % d’azote N organique
  • Biorga Plumos : l’engrais azoté avec un supplément de phosphore, 5 % d’azote N organique, 1 % d phosphate P2O5
  • Biorga Vianos : engrais spécial pour les sol ayant besoin de phosphate, 9 % d’azote N organique, 12 % de phosphate P2O5

Emploi des engrais Biorga dans les cultures maraîchères et les cultures de plein champ

Sur la base des essais en plein champ avec FiBL et notre vaste expérience pratique avec les engrais Biorga, nous vous conseillons ce qui suit

Recommandations d’emploi des engrais Biorga pour les céréales
  • Employez la quantité totale d’engrais avec le lisier peu avant le début de la végétation. L’action naturellement longue durée produit une minéralisation échelonnée de l’azote. Ainsi, dès le début de la croissance (début du tallage), les plantes disposent déjà d’une part importante de nutriments. Cette formule spéciale garantit que l’azote sera disponible à temps pour les plantes.
  • Dans les sols à faible teneur en humus, un complément d’engrais jusqu’à 90 kg N/ha provoque un supplément de rendement évident et une marge bénéficiaire nettement plus élevée.
  • Dans les sols travaillés en profondeur, disposant d’une bonne teneur en humus et d’apports réguliers de quantités moyennes à importantes d’engrais de ferme (exploitations à cheptel important) l’utilisation d’engrais azotés supplémentaires doit être testée.
  • Tirez profit de votre propre expérience pour un apport d’azote optimal : sur au moins une largeur d’épandeur, fertilisez avec 30 à 40 kg N / ha (= 250 à 350 kg Biorga N / ha) de plus ou moins que prévu  L’évaluation de la résistance à la verse et du rendement donne des informations importantes pour les années suivantes. Conseil : récoltez et pesez à l’intérieur des bandes différemment fertilisées et séparées par une largeur de moissonneuse-batteuse.

Recommandations d’emploi des engrais Biorga dans les cultures maraîchères

L’utilisation d’engrais du commerce est utile notamment pour les variétés de légumes très gourmandes et dont la durée de culture est brève. Les phases précoces réagissent fortement à la rapidité d’action de l’engrais bio. Grâce à son fin granulage, Biorga Quick minéralise très rapidement et convient donc excellemment pour les applications précoces et la fumure de couverture.

Recommandations d’emploi des engrais Biorga dans les pommes de terre

Les variétés grosses consommatrices d’azote réagissent à une fertilisation complémentaire aux engrais de ferme avec Biorga N / Biorga Quick par des rendements nettement plus élevés (avec engrais de ferme 80 – 90 kg N/ha, sans engrais de ferme 120 kg/ha).

  • Fournissez la totalité de la quantité de Biorga N lors de la plantation.
  • L’arrosage doit être possible et commencer à temps.
  • La culture de pommes de terre bio ne se justifie que dans un sol favorable aux pommes de terre. Même des apports supplémentaires d’engrais ne parviennent pas à compenser des conditions insuffisantes au niveau du sol.
  • N’ajoutez l’engrais de ferme que modérément dans les pommes de terre. Les avantages sont plus importants dans la production de fourrage et de céréales.
Recommandations d’emploi des engrais Biorga pour le colza

Le colza a besoin d’importantes quantités d’azote dès le début de la végétation. Les engrais du commerce minéralisent trop peu l’azote pour le lancement de la croissance. C’est pourquoi il faut ajouter du purin avant le début de la végétation. Une croissance précoce réduit l’attaque par des charançons de la tige et les méligèthes, car les plantes dépassent plus rapidement ce stade délicat.

Pour un rendement optimal, la quantité d’azote (somme du purin et de Biorga N/Quick) au début de la végétation est de 140 kg N/ha (quantité pour une teneur humifère normale du sol).

Vue d’ensemble : quantité d’engrais pour les légumes, les céréales, le colza et les pommes de terre

Légumes

 Ajout pour obtenir 50 kg d’azote-engrais de ferme disponible/ha (compost pour la rhubarbe) Adjonction aux fertilisations de fond (sans engrais de ferme)
Salades, semis précocesl’engrais de ferme est peu pertinent en raison de sa longue minéralisation9 kg Biorga Quick
Salades, semis dès mai2 kg Biorga N6 kg Biorga N oder 8 kg Vianos*
Brocoli, semis précocesl’engrais de ferme est peu pertinent en raison de sa longue minéralisation14 kg Biorga Quick
Brocoli, semi dès mai7 kg Biorga N11 kg Biorga N oder 15 kg Vianos*
Chou-fleur, semis précocesl’engrais de ferme est peu pertinent en raison de sa longue minéralisation13 kg Biorga Quick
Chou-fleur, semis dès mai7 kg Biorga N11 kg Biorga N oder 14 kg Vianos*
Chou de garde6 kg Biorga N10 kg Biorga N oder 13 kg Vianos*
Céleri de garde5 kg Biorga N10 kg Biorga N oder 13 kg Vianos*
Carottes précocesl’engrais de ferme est déconseillé (au max. du lisier lors de la fertilisation de fond avant la culture)4 kg Biorga N oder 5 kg Vianos*
Rhubarbecompost + 2 kg Biorga Quick et 4 kg de raclures de corne2 kg Biorga Quick und 6 kg Hornspäne

Cultures de plein champ

 

ajout pour obtenir 50 kg d’azote-engrais de ferme disponible/ha (compost pour la rhubarbe) Ergänzung zu Gründüngungen (ohne Hofdünger)
Pommes de terre nouvellesl’engrais de ferme est peu pertinent en raison de sa longue minéralisation4–6 kg Biorga Quick
Pommes de terre de consommation3–4 kg Biorga N5–8 kg Biorga N
Blé d’hiver3–4 kg Biorga Quick4–7 kg Biorga Quick
Colza d’hiver5–7 kg Biorga Quick**9–11 kg Biorga Quick***
Maïs grains2–3 kg Biorga N ou 3–4 kg Vianos*5–7 kg Biorga N ou 6–9 kg Vianos 

Les exemples d’emploi se réfèrent à des conditions moyennes.

Augmentez ou réduisez la quantité d’engrais en fonction de la teneur en humus du sol, de la culture précédente resp. de la fertilisation de fond.

* Employer Vianos pour les cultures et parcelles ayant un besoin en phosphore très important.

** Biorga Quick dès le début de la végétation. Ajouter du lisier en supplément en automne pour les semis et au printemps (25 – 30 kg N chaque fois)

*** 2 – 3 kg Biorga Quick ou Biorga N pour les semis. 7 – 8 kg Biorga Quick dès le début de la végétation.