[Translate to Français (CH):]
Retour à l'aperçu du guide

Le bégonia comme plante d’intérieur

Les bégonias séduisent par leurs feuilles décoratives. Ces espèces conviennent parfaitement à votre intérieur.

Qui ne se souvient pas des bégonias qui trônaient dans le salon de ses grands-parents ? Mais cette image, peut-être un peu poussiéreuse, ne lui convient plus vraiment. Il existe aujourd’hui une multitude d’espèces de bégonias, dont les multiples variations de feuillage suscitent l’enthousiasme. Les bégonias sont originaires des régions tropicales et subtropicales. Certaines espèces sont adaptées aux massifs ou au balcon. D’autres peuvent être cultivées dans le salon. Nous vous présentons ici les plus connues d’entre elles.

Les 5 plantes d’intérieur les plus faciles à entretenir pour les débutants

Même les débutants qui n’ont pas la main verte peuvent se débrouiller avec ces plantes.

Continuer

Le bégonia comme plante d’intérieur : voici les espèces les plus connues pour l’intérieur

Bégonia rex (groupe Begonia Rex-Cultorum)

Une plante ornementale à feuillage typique qui séduit par ses feuilles colorées en forme de cœur. Elle pousse de manière buissonnante et adopte un port légèrement retombant avec le temps.

  • Emplacement : choisissez un endroit lumineux, mais sans soleil direct à midi. Celui-ci peut provoquer des brûlures. En revanche, si la plante est dans un endroit trop sombre, le dessin coloré sur les feuilles s’estompe. Le bégonia rex aime les températures comprises entre 18 et 22 °C et ne supporte pas les courants d’air.
  • Arrosage : évitez l’eau stagnante. Laissez toujours sécher la terre avant d’arroser à nouveau.

Bégonia bambou ou tamaya (Begonia maculata)

Ses feuilles présentent des points argentés qui, selon l’incidence de la lumière, rappellent les écailles d’une truite. En anglais, le bégonia bambou est également appelé polka dot plant. Les feuilles sont lancéolées et légèrement vert clair, la face inférieure des feuilles est de couleur rougeâtre. Contrairement au bégonia rex, à port retombant avec le temps, le bégonia bambou présente un port plutôt arbustif. Outre ses feuilles gracieuses, il produit des fleurs blanches disposées en grappes.

  • Emplacement : choisissez un endroit lumineux dans le salon, sans soleil direct. Le bégonia bambou ne supporte pas bien l’air sec du chauffage. Dès le début de la période de chauffage, vaporisez-les donc de temps en temps avec de l’eau peu ou pas calcaire (à cause des taches).
  • Arrosage : le bégonia bambou est un peu exigeant en ce qui concerne l’arrosage. Il a besoin d’une terre toujours uniformément humide. Évitez les grandes variations, car elles peuvent entraîner la chute des feuilles ou des fleurs
  • Pinçage : si la plante pousse de façon anarchique, il suffit de la tailler. Elle deviendra alors d’autant plus buissonnante.

Conseil Hauert : multiplier les bégonias, c’est facile

Vous souhaitez cultiver de jeunes bégonias ? Pour cela, il suffit de planter quelques morceaux de feuilles ou les extrémités de pousses coupées dans le pot. Maintenez la terre bien humide et veillez également à ce que l’humidité de l’air soit élevée. Pour ce faire, le mieux est de placer un sac transparent sur le récipient. Après environ 2 semaines, de jeunes feuilles émergeront des morceaux de feuilles - la multiplication est terminée.