Retour à l'aperçu du guide

Plantation de rosiers en racines nues : des instructions simples en 7 étapes.

Planter aisément des rosiers en racines nues. Avec ce guide étape par étape, vous allez réussir !

Les roses en racines nues sont directement déterrées du champ. Comme leur nom l’indique, ils ne possèdent que quelques racines et pousses principales, mais pas de véritable motte de racines comme les rosiers en conteneur. Les rosiers en racines nues sont plantés en automne. Cela leur donne le temps de s’enraciner et ils reprendront leur croissance au printemps suivant. La plantation est facile grâce à nos instructions étape par étape.

Instructions : planter des rosiers en racines nues en 7 étapes

  1. Trempage. Avant de les planter, placez les rosiers dans un seau d’eau pendant plusieurs heures afin que les racines soient bien imbibées. Attention : le point de greffe ne doit pas se trouver dans l’eau.
  2. Raccourcir les pousses et les racines blessées. Après le trempage, raccourcissez les pousses à 5 yeux chacune. Coupez les pousses cassées. Raccourcissez les racines à une longueur d’environ 20 cm. Enlevez complètement les parties blessées des racines. La taille stimule la formation de racines.
  3. Creusez un trou de plantation. Creusez un trou d’un diamètre d’environ 40 cm. Le trou de plantation doit être suffisamment profond pour que les racines ne se plient pas. Si le sol est très limoneux, nous recommandons de l’améliorer avec du fumier composté.
  4. Plantation. Placez les rosiers dans le trou de plantation et remplissez le trou avec la terre préparée. Assurez-vous qu’il n’y a pas d’espaces vides entre les racines. Le point de greffe doit se trouver à environ 5 cm sous le sol. Foulez bien le sol. Vous pouvez vous passer d’engrais ; la fertilisation ne commencera qu’au printemps suivant.
  5. Arrosage. Formez une cuvette d’arrosage avec de la terre autour du trou de plantation. Remplissez ensuite la cuvette avec de l’eau. Grâce au rebord, l’eau ne s’écoule pas et s’infiltre à l’endroit souhaité.
  6. Butter. Avant l’hivernage, buttez les rosiers sur une hauteur d’environ 10 cm avec du fumier composté. Cela permet de protéger la zone sensible du point de greffe.
  7. Fertilisation. Au printemps suivant, donnez aux rosiers une dose de Tardit Rose. L’engrais leur fournira tous les nutriments nécessaires pendant toute la saison.

 

Grâce à ces instructions simples, rien ne s’opposera à une floraison splendide de roses au printemps prochain !

 

Hauert vous accompagne au fil de la saison.

Avec notre Guide, nous vous accompagnons au fil de la saison du jardin.

S'abonner au guide

Notre conseil pour terminer

Pour que les racines se développent, les rosiers ont besoin de suffisamment d’oxygène dans le sol. Il faut donc ameublir le sol régulièrement. Vous pouvez vous procurer des fourches à rosier spéciales dans les magasins spécialisés.

Protéger + couvrir correctement les rosiers en hiver

Les rosiers sont rustiques au froid. La zone sensible de la greffe a cependant encore besoin d’être …

Continuer