Retour à l'aperçu du guide

Plantes d’intérieur en hydroculture (ou hydroponie)

Mettre en pot des plantes en hydroculture ou passer du terreau à l’hydroculture - voici comment !

Qu’est-ce que l’hydroculture (ou hydroponie) ?

Le nom « hydroculture » est composé de « hydro » pour l’eau et de « culture ». L’hydroculture signifie donc simplement que les plantes sont cultivées dans de l’eau au lieu de terreau.

Les plantes n’ont pas nécessairement besoin de terre pour pousser. Le sol sert uniquement de base aux racines qui s’en servent de support. Mais cela fonctionne aussi avec de l’argile expansée. Par conséquent, l’hydroculture convient à presque tous les types de plantes. Vous pouvez soit acheter des plantes qui ont déjà été cultivées en hydroponie, soit convertir / rempoter vos propres plantes de la culture en terreau à l’hydroculture.

Instructions : mise en pot de plantes d’intérieur en hydroponie - voici comment cela fonctionne

Matériel nécessaire :

  • Cache-pot
  • Pot intérieur (plastique)
  • Argile expansée
  • Indicateur de niveau d’eau de la même hauteur que le pot
  • Plante d’intérieur précultivée en hydroculture. (Le chapitre suivant explique comment passer du terreau à l’argile expansée.)

Voici comment procéder :

  1. Placez le film en plastique dans le cache-pot.
  2. Placez l’indicateur de niveau d’eau sur le bord du cache-pot. Il est important qu’il soit de la même hauteur que le pot. S’il est trop court, il ne peut pas remplir entièrement sa fonction. S’il est trop haut, il dépassera trop du bord du pot.
  3. Ajoutez un peu d’argile expansée dans le récipient intérieur.
  4. Mettez la plante en pot à la même hauteur que dans le pot précédent.
  5. Complétez avec de l’argile expansée.
  6. Arrosez. Ajoutez autant d’eau que nécessaire jusqu’à ce que l’indicateur soit réglé sur Optimum.

Conseil : les billes d’argile expansée sont souvent poussiéreuses et sales lorsque l’on vient de les acheter. Rincez-les donc avant de les employer. Pour ce faire, prenez le sac et mettez-le dans la baignoire ou la douche. Découpez quelques fentes dans la partie inférieure. Ensuite, ouvrez le sac et remplissez-le d’eau. L’eau sale s’écoulera par le fond. Laissez légèrement égoutter – c’est tout.

Convertir / rempoter du terreau à la culture hydroponique

Et voici comment rempoter vos plantes d’intérieur, de la culture en terre à l’argile expansée :

  1. Soulevez la plante du pot et enlevez complètement la terre.
  2. Rincez soigneusement les racines avec de l’eau. Cela permet également d’enlever les derniers restes de terre qui y sont attachés. Les racines doivent être complètement débarrassées de leur terre avant la transplantation.
  3. Plantez selon les instructions de la rubrique « Mise en pot des plantes d’intérieur en hydroponie ».

Les plantes ont besoin d’un certain temps pour s’habituer à la culture dans l’eau. Pendant les premiers mois, laissez l’indicateur de niveau d’eau se stabiliser autour du minimum jusqu’à ce que les racines s’habituent au nouvel environnement. Ensuite, vous pouvez arroser normalement.

Arroser correctement les plantes en hydroculture

L’indicateur de niveau d’eau comporte trois marques : minimum, optimum et maximum.

  • Normalement, ajoutez autant d’eau que nécessaire jusqu’à ce que l’indicateur soit au niveau Optimum.
  • Ensuite, laissez-le descendre jusqu’à Minimum et arrosez à nouveau.

N’arrosez jusqu’à Maximum que pendant les absences prolongées. De cette façon, les plantes peuvent survivre à deux semaines de vacances sans que vous ayez à vous soucier de trouver quelqu’un pour les arroser.

 

Fertiliser avec la culture hydroponique

Contrairement au terreau, l’argile expansée ne fournit pas de nutriments. Par conséquent, ajoutez un engrais liquide pour plantes d’intérieur à chaque arrosage. En général, ces produits sont soumis à un dosage distinct et plus faible pour la culture hydroponique. Si ce n’est pas le cas, réduisez de moitié la quantité spécifiée pour la culture en terre.

Quelles sont les plantes qui conviennent à la culture hydroponique ?

En principe, vous pouvez faire pousser toutes les plantes d’intérieur en hydroponie. Même les orchidées ou les cactus, qui aiment généralement les sols ou les substrats plutôt secs, conviennent. Au moment de choisir, il faut donc plutôt s’assurer que la plante est adaptée à l’emplacement prévu. Dans les commerces spécialisés, vous recevrez des conseils et trouverez des plantes d’intérieur adaptées à l’hydroculture.