Retour à l'aperçu du guide

Planter, entretenir et récolter le chou-rave

Facile à cultiver, polyvalent dans la cuisine : voici comment cultiver le chou-rave dans le jardin.

Le chou-rave est délicieux aussi bien cru - en salade ou en dip - que cuit. Il fait ainsi partie, avec le fenouil et les carottes, des légumes les plus appréciés et les plus variés. De plus, il est facile à cultiver dans le jardin et ne nécessite que peu d’entretien. Et voilà comment ça marche :

Étape 1 : Semis (à partir de mi-février)

  • Remplissez une terrine à semis de terreau pour semis et répartissez-y les graines de chou-rave de manière homogène.
  • Recouvrez les graines d’un peu de terre. Arrosez.
  • Couvrez la terrine avec un couvercle, une vitre ou un film plastique et placez-la dans un endroit chaud. Un emplacement au-dessus d’un radiateur, par exemple, est bien adapté.
  • Dès que les graines germent (au bout d’une semaine environ), retirez le couvercle.
  • Placez alors la terrine dans un endroit un peu plus frais, à une température d’environ 15 °C. Cet emplacement doit également être lumineux.

Étape 2 : Repiquer

Dès que la première vraie feuille se forme, vous pouvez repiquer les plantons.

  • Remplissez de petits pots avec du terreau pour légumes ou universel.
  • Formez un trou à l’aide d’un plantoir ou d’un bâtonnet en bois et placez-y la plante. Les cotylédons doivent être placés directement au-dessus de la surface du sol.
  • Arrosez bien et régulièrement.

Remplissage correct d’une jardinière surélevée

Instructions : voici comment remplir correctement une jardinière surélevée

Continuer

Étape 3 : Plantation et entretien (à partir d’avril)

À partir d’avril, vous pouvez mettre les jeunes plants en pleine terre :

  • Préparez la plate-bande.
  • Épandez un engrais complet (par ex. Bonheur du jardin Hauert) et enfouissez-le légèrement.
  • Plantez les plants à une distance de 25-30 cm afin qu’ils aient suffisamment de place plus tard.
  • Pendant les nuits froides recouvrez-les d’un voile en non-tissé.
  • Arrosez régulièrement

Digression : pourquoi le chou-rave devient-il ligneux ?

On dit souvent que la lignification est liée à la taille des tubercules. Mais ce n’est pas tout à fait vrai, car les gros comme les petits tubercules peuvent se lignifier. La lignification résulte plutôt d’un arrosage irrégulier. Si vous voulez prévenir ce phénomène, vous devez donc arroser à intervalles réguliers.

L’éclatement du tubercule presque mûr est également dû à une irrigation irrégulière. En cas de sécheresse, la plante forme des parois cellulaires plus solides. Si des précipitations persistantes suivent ou si l’on arrose trop, elle absorbe de grandes quantités d’eau et recommence à pousser. Cependant, les parois cellulaires épaissies ne sont plus aussi souples et le tubercule se déchire.

Hauert vous accompagne au fil de la saison.

Avec notre Guide, nous vous accompagnons au fil de la saison du jardin.

S'abonner au guide

Étape 4 : Récolte

Lorsque le tubercule est suffisamment gros, vous pouvez récolter le chou-rave. Voici nos deux recommandations :

  • Conseil n° 1 : il y a souvent un si grand nombre de plantes prêtes à être récoltées en même temps que vous ne pouvez pas toutes les manger. Lors d’une telle « avalanche de choux-raves », vous pouvez très bien congeler les tubercules. Épluchez-les, coupez-les en tranches, puis blanchissez-les brièvement. Laissez-les refroidir et congelez-les dans des sachets de congélation.
  • Conseil n° 2 : si vous souhaitez récolter le chou-rave à intervalles réguliers, plantez les plants à environ deux semaines d’intervalle. Ainsi, les tubercules arrivent à maturité de manière échelonnée et vous pouvez récolter jusqu’à l’automne.